Erwan et compagnie

écrit et réalisé par
Marc Décosterd

une production
Wake Up! Films

avec
Renaud Berger
Yannick Rosset
Grégroy Lukac
Frédérique Leresche
Marie-Aude Guignard

Suisse 2004, durée 80'

© 2017 Wake Up! Films

Synopsis

Erwan a des ennemis, des vrais, de ceux qui appuient sur la gâchette, de ceux qui baisent la copine des autres. Erwan a des amis, de ceux qui détalent à la première baffe, de ceux qui croient au Père Noël.
Yann veut tourner un film, Mina veut être actrice, ça tombe bien. Sylvie est une pute qui aime la couture, Harry est un vendeur d'armes qui aime les putes. Tout va bien dans le petit monde d'Erwan, dans le fond. Mais Erwan a pissé sur Felippe et le hold-up de l'autre jour n'a pas porté ses fruits. C'est un peu décousu, faut dire qu'Erwan n'a pas eu une enfance heureuse; alors forcément.

La production

1er long métrage produit par Wake Up! Films, Erwan et compagnie est un film qui a eu deux vies. Tourné en juillet 2000 avec une vingtaine de comédiens du Conservatoire de Théâtre de Lausanne, une première version du montage sort (sous le nom de Erwan & Co) pour une projection au Festival 2300 Plan 9 et au cinéma le Zinéma à Lausanne.

En 2004, pas satisfait du montage, Marc Décosterd entreprend un remontage intégral du film, avec une nouvelle musique, de nouveaux bruitages et surtout de nouvelles scènes avec Caroline Althaus dans le rôle de Sandra, la téléphoniste.

L'introduction de ce personnage (présent dans la première version du scénario) va totalement changer la structure de la narration et apporter une distanciation appréciable au vu de la violence du film. Divers inserts vont venir étayer le propos du film (notamment les attentats du 11.09.2001) où il est avant tout affaire de désillusion. La nouvelle bande originale composée par le duo LOW PROFILE va également forcer le trait de ce qui est une comédie burlesque et insolente.

Erwan et compagnie naît donc en 2004 et sera notamment projeté au festival Genève fait son cinéma en décembre de la même année. Les quelques articles de presse montrent que le film dérange par sa brutalité, la violence graphique et les propos acerbes des personnages. L'humour noir du film ne fait pas rire tout le monde. Le film s'adresse clairement à un public friand d'ironie et de deuxième degré. Quelque part, Erwan et compagnie est un film punk.

Si, dans le journal de La Côte, on peut lire que "rien ni personne ne peut justifier un tel exutoire de violence", dans l'Hebdo, le regard est différent : "une venimeuse métaphore de notre formidable époque". C'est toute l'histoire de ce film provocant qui divise parfois.

Ainsi, en 2005, le film est distribué en DVD par Xavier Ruiz (Navarro Films) et Pelicans Films. Le film est proposé dans les commerces de Suisse allemande et Suisse romande avec en option un sous-titrage allemand. En 2014, le film est réédité dans les bonus de sa suite : Erwan et + si affinités.

© WUF